Le CFA propose deux modes d’accès à la formation :

  • la voie classique de l’apprentissage pour l’ensemble de ses formations
  • la voie de la Formation Professionnelle exclusivement pour la préparation du CAP boucher

L’apprentissage s’adresse principalement aux jeunes personnes, âgées de 15 à 30 ans. Voir les conditions et démarches détaillées ci-dessous et dans la rubrique
Devenir apprenti·e.

La formation professionnelle est un dispositif annuel mis en place par la Région Occitanie, qui s’adresse à des publics adultes.
Voir ci-dessous §2 pour plus de détails.


1 – L’APPRENTISSAGE

L’apprentissage a pour but de donner à des jeunes travailleurs ayant satisfait à l’obligation scolaire une formation générale et pratique, en vue de l’obtention d’une qualification professionnelle sanctionnée par un des diplômes de l’enseignement technologique.

Le contrat d’apprentissage, c’est quoi ?

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail à durée déterminée de type particulier conclu entre un·e apprenti·e ou son représentant légal et un employeur.
Il engage l’employeur à assurer au jeune travailleur :

  • Une formation professionnelle méthodique et complète, dispensée pour partie en entreprise et pour partie au CFA ;
  • Le versement d’un salaire dont le calcul résulte de dispositions spécifiques.

Quelles aides ?

Il existe différentes aides financières concernant les entreprises et les apprentis. Ces aides évoluent dans le temps, en fonction du contexte économique.

Consultez la rubrique « Entreprises » et la rubrique « Apprentis » pour obtenir des informations actualisée sur ces aides.

Quelle durée ?

Suivant le diplôme préparé, la durée du contrat peut varier de 1 à 3 ans (jusqu’à 4 ans pour les travailleur·euse·s handicapé·e·s).

Quand et à quelle date faire débuter le contrat ?

L’employeur ne peut accueillir le·a jeune plus de 3 mois avant la date de début de sa formation au CFA ou au-delà des 3 mois qui suivent.
Pour les jeunes de 15 ans sortant de troisième, le contrat ne peut pas débuter avant le premier jours des vacances scolaires estivales.
Pour les jeunes qui auront 15 ans entre le premier septembre et le 31 décembre, la date du contrat doit commencer à partir du lendemain de la date d’anniversaire de l’apprenti(e).

Quelle période d’essai ?

La période d’essai est de 45 jours en entreprise, consécutifs ou non, suivant la date d’embauche de l’apprenti·e.

Quelle date de fin du contrat ?

La date de fin de contrat est déterminée suivant la date de début du contrat, la durée de la formation et la date de passage de l’examen.

Quel est le statut de l’apprenti·e ?

L’apprenti·e est un·e salarié·e  à part entière.

À ce titre les lois, règlements et conventions collectives de la branche professionnelle et/ou de l’entreprise lui sont applicables.
L’employeur dispose donc d’un pouvoir disciplinaire à l’encontre de l’apprenti·e .


2 – LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Dans le cadre du Programme Régional Qualifiant, la Région OCCITANIE accorde au Centre de Formation Professionnelle Nicolas ALBANO un financement pour la mise en place de l’action de formation CAP Boucher.

MODALITÉS D’INSCRIPTION :

Pour vous inscrire, il vous suffit de nous transmettre une fiche de prescription établi par votre conseiller POLE EMPLOI, MLI ou CAP EMPLOI :

  • Courrier : CFP Nicolas ALBANO – RUE MIRABEAU – BP 176 – 34200 SETE
  • Email : cfp.accueil@cfadesete.fr
  • Fax : 04.99.57.60.44

RÉMUNERATION ET PROTECTION SOCIALE :

Conformément aux dispositions du Code du Travail, les stagiaires participant à un stage de formation professionnelle financé par la Région OCCITANIE peuvent bénéficier d’une rémunération pendant la durée de leur stage à condition qu’ils soient demandeurs d’emploi, inscrits à Pôle Emploi et qu’ils ne bénéficient pas d’une prise en charge de Pôle Emploi.

La Région OCCITANIE prend en charge la protection sociale de l’ensemble des stagiaires intégrant une action de formation qu’elle conventionne et qui n’en bénéficie pas par ailleurs. Les cotisations sociales des stagiaires de la formation continue sont calculées sur une assiette forfaitaire du nombre d’heures effectuées et concernent le volet maladie et accident :

Volet maladie :

  • L’assurance maladie, maternité, invalidité, décès
  • L’assurance vieillesse
  • Les allocations familiales

Volet accident :

  • Les accidents du travail ou maladie professionnelles

ORGANISMES PRESCRIPTEURS :

  • Pôle Emploi
  • CAP Emploi
  • Mission Locale
  • Conseil Départemental
  • CIDFF
  • APEC